Les choux, vous savez, ce sont ces légumes verdâtres que nombre d'enfants n'aiment pas, ces légumes au goût si particulier, mais si savoureux lorsqu'ils sont cuits et accompagnés d'un peu de vinaigre. Oui, les choux naissent dans nos potagers ou plutôt ceux de nos grands parents depuis bien longtemps... Mais savez-vous réellement planter des choux ? Je sens que vous êtes impatients de l'apprendre ! Allez, petite leçon de jardinage en règles.

Il faut savoir qu'il existe deux types de choux, les précoces et les tardifs, qui murissent respectivement en environ 50 et 80 jours. Etant donné que les plants ne craignent pas le gel, il est possible de faire les semis en pleine terre d'avril à juin selon les espèces, de préférence dans un sol ferme, riche et humide nécessitant un arrosage régulier lors des périodes sèches et chaudes. Les choux doivent généralement se consommer frais et ne se conservent pas longtemps après la récolte qui s'effectue à partir de septembre ou octobre.

Il est nécessaire de changer les semis de choux de place d'une année sur l'autre pour éviter les maladies et la plantation à proximité des choux de menthe, de thym ou de sauge empêche l'attaque de certains insectes. Attention aux déchets de choux qui ne doivent pas être jetés au compost puisqu'ils rendent la terre acide. Azote et potasse sont appréciables pour obtenir de beaux choux qui aiment beaucoup la fumure.

Voilà, vous savez cultiver les choux. On dit merci qui ? ;-)

PS : Le non-sérieux des billets de ce weekend est destiné à décompresser après une semaine de reprise des plus chargées. Retour des billets sérieux annoncé sous peu.