Deeder.fr

Tribulations d'un geek...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

19 juin 2009

Microsoft couronné roi du marketing 2009

C’est déjà un grand soulagement de voir enfin Microsoft sortir des ornières de la médiocrité que la firme a elle-même créées et dans lesquelles elle s’était auto-embourbée avec l’ignoble IE6. Avec la sortie d’IE7, puis plus récemment d’IE8, l’espoir de revoir un jour un monde webesque respectueux des standards n’est plus si fantasmagorique qu’il put l’être jadis.

Ce rictus incontrôlable provoqué par la vision de Steve Ballmer ramant comme un fou dans sa petite barque pour rattraper les voiliers de ses concurrents que sont Firefox, Safari, Opéra et bien d’autres encore, vire carrément au fou rire à la vue des techniques marketing déployées pour faire la promotion du nouveau né.

Vendre un navigateur n’est pas si compliqué :

  • Réveillez l’instinct de corsaire qui sommeille en chaque internaute et organisez une chasse au trésor, en obligeant quiconque souhaite participer à jeter son navigateur internet aux oubliettes au profit du votre;
  • Créez un tableau comparatif de votre produit avec deux de vos plus féroces concurrents et montrez à quel point votre produit est meilleur. Si cela implique quelques (énormes) mensonges, ce n’est pas grâve, c’est de la pub après tout. Et puis, qui irait vérifier de toute façon ?

Si avec ça vous ne prenez pas la tête du marché des navigateur Web (ce qui ne risque pas d’arriver, vous en conviendrez, la technique étant si parfaitement ficelée), recyclez-vous et concentrez vous sur un secteur dans lequel vous êtes doués, comme par exemple… heu… non, rien.[1]

PS : Alsacréations propose une petite traduction relativement incisive (mais véridicte) des quelques points de comparaisons choisis par Microsoft. Je vous en recommande la lecture.

Notes

[1] Oui, ceci est un bon vieux troll des cavernes, mais si Microsoft utilise l’ironie dans ses tableaux comparatifs, je peux bien l’employer également sur mon blog, non ? Comment ça ce n’est pas de l’ironie ? ;-)

7 août 2007

Planter IE en une ligne de code HTML

Oui, vous avez bien lu le titre ! Non, ce n'est pas une élucubration de ma part mais bel et bien un problème d'interprétation du code HTML par IE6. Pour provoquer un beau plantage en règle, il suffit d'utiliser la ligne de code suivante :

<style>*{position:relative}</style><table><input></table>

IE7 rattrape un peu le coup en affichant réellement un input mais inutilisable. Et dire que le HTML a 18 ans et que certains navigateurs ne sont pas encore fichus de l'interpréter correctement...

Via Totalement Crétin(s).

8 mai 2007

Microsoft entre dans l'ère de l'Internet

Cela fait des années que Microsoft avait abandonné le marché de l'Internet pour se concentrer sur le logiciel, leur monopole étant assuré grâce à Internet Explorer, notamment dans sa version 6. Aujourd'hui, l'arrivée de sérieux concurrents et l'instauration d'un marché solide et à fort potentiel les fait revenir petit à petit dans la course. C'est bien connu, là où on a des sous à grapiller, on ne tarde pas à voir les marchés investis par les plus grands.

Logo Microsoft

Rappelez vous qu'il y a eu quelques longues et interminables années pendant lesquelles Microsoft avait démantelé l'équipe développement d'IE, laissant la place à la concurrence et permettant ainsi de faire émerger Firefox. Aujourd'hui, Microsoft ne s'y fera pas reprendre à deux fois. La menace de la perte de monopole est devenue si grande que la venue d'IE7 s'est imposée d'elle même. Il ne fallait pas laisser d'autres utilisateurs partir si facilement vers les alternatives : la perte de 20% d'utilisateurs aura suffit à être le facteur déclenchant à la remise en route du développement d'IE.

Après IE7 venu contré Firefox 2, c'est Internet Explorer 8 qui va prendre la relève. Annoncé au Mix07, IE8 a pour mots d'ordre la "sécurité et la facilité d'utilisation". Chris Wilson, chargé de gérer l'équipe de développement de ce navigateur a assuré que le support des standards était une priorité. Je suis prêt, pour la première fois de ma vie, à y croire, connaissant quelque peu Chris en tant que co-chair du W3C HTML Working Group, dédié à la création du nouveau langage HTML. verdict en octobre 2008, un an après la sortie de Firefox 3.

Mais IE n'est pas le seul champ d'action de Microsoft sur le Web. La firme se lance dans l'élaboration d'une suite d'applications Internet dont on sait encore peu de chose. Le Web 2.0 ou Web applicatif attire les convoitises. A suivre également l'arrivée prochaine de Silverlight, un concurrent à la technologie Flash d'Adobe, avec l'intention de conquérir les marchés des sites communautaires et multimédia grands public à la Youtube. Enfin, Hotmail évolue et devient Windows Live Hotmail, disponible en beta depuis longue date. Nouvelle ergonomie, nouvelles technologies, capacité de stockage doublée, Microsoft s'aligne sur ce point avec les autres webmails disponibles sur le marché et notamment sur un grand concurrent qu'est le Gmail de Google.

Microsoft se lance donc à nouveau dans les solutions et applications Web qu'il avait délaissé depuis quelques années. Il ne laisse pas pour autant Windows de côté mais devra faire des efforts à mon avis considérables en terme d'interopérabilité pour reconquérir le public perdu jusqu'alors. Mais le fait qu'une telle firme revienne, un peu en retard, sur un tel domaine est la preuve qu'il est encore prometteur et que nous ne sommes qu'au début d'une ère de convergence entre multimédia, information et télécommunications. Le meilleur est encore à venir, alors : stay tuned !