Deeder.fr

Tribulations d'un geek...

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

25 septembre 2008

Hiérarchie blogosphérique

Le sujet de prédilection sur la blogosphère est sans conteste le classement des blogs. Nombreux s'y sont essayés avec des paramètres et des finalités plus ou moins différents mais beaucoup y ont perdu des plumes à coups de critiques infondées et de débats stériles. Malgré cela, le question de la hiérarchisation des blogs mérite qu'on s'y attarde quelque peu c'est d'ailleurs ce pourquoi je suis avec attention le Wikio Labs et les billets qui s'y rattachent. Tâchons d'aborder le sujet d'une manière un peu différente.

Classement de jeu d'échecs

Tout d'abord, lorsque l'on parle de classement, il est nécessaire de préciser les paramètres qui permettent son élaboration et ces derniers peuvent, comme Vicnent l'a fort bien démontré, être très nombreux. Cette précision est souvent omise au profit d'un qualificatif aux propriétés polymorphes à tel point qu'on arrive à le retrouver dans de nombreux débats ayant une quelconque relation avec les blogs : l'influence. Le mot est lâché.

La définition inexistante d'un critère des plus abstraits servant pourtant de base à de nombreux classements peut difficilement amener à l'établissement d'une hiérarchie quelle qu'elle soit; ainsi, ce sont des critères bien plus concret et facilement mesurables qui sont mis en jeux et regroupé sous le vague terme "d'influence". Voilà donc le bilan de la situation actuelle : des critères arbitrairement choisis établissent un classement de blogs à l'aide d'une machinerie plus ou moins opaque (plutôt plus que moins d'ailleurs) auquel nous sommes censés nous référer aveuglément.

Mais avant d'aborder le comment, j'aurais peut-être du m'orienter vers le pourquoi de la chose. La question est simple et claire : pourquoi classons-nous les blogs ? Il est une réponse qui revient alors fréquemment : pour faciliter la découverte de nouveaux blogs spécialisés dans un domaine particulier. Soit. Mais plus généralement, pourquoi effectuons nous des classements ? On classe des personnes à un examen de manière à déterminer lequel des participants est le meilleur; on classe des cartes pour mettre en place une relation de domination entre elles qui servira lors d'une phase de jeu, etc.

Mais retrouve-t-on dans la blogosphère cette relation de supériorité ou de domination ? Clairement, elle n'a pas lieu d'être. Le classement des blogs s'apparente plutôt à un Top 50 des ventes d'albums. Cependant, est-ce la présence d'un album dans le Top 50 qui détermine mon achat ou simplement mes préférences pour ce type de musique ou pour cet artiste ? A mon avis, la relation de cause à effet s'établit plutôt dans l'autre sens : l'album est dans le Top 50 parce que je l'ai aimé et que je l'ai donc acheté. Ce n'est pas sa présence dans le Top 50 qui est à l'origine de mon achat.

La situation est analogue pour les blogs puisqu'on tente là de classer quelque chose de totalement subjectif dépendant des centres d'intérêts tout autant que des goûts et opinions de chacun. Le classement n'est ainsi pas la solution la plus pertinente pour suggérer du contenu à un utilisateur quel qu'un soit pour la bonne et simple raison que les critères utilisés pour sa réalisation ne sont pas adéquats. Ce n'est pas parce qu'un journal est le plus lu de France que vous devez le lire : il en est de même pour un blog. Il est ainsi nécessaire de redéfinir la suggestion de lectures indépendamment de toute forme de classement, mais comment ? Si jusqu'à présent l'analogie avec les produits culturels tels que les livres ou encore la musique fut appropriée, tentons de la poursuivre jusqu'au bout.

S'il est un modèle qui m'a conquis pour la suggestion de musique en ligne, c'est bien le concept de Pandora du temps où ce service était accessible depuis la France. Je vais donc tâcher de l'expliquer rapidement et simplement pour ceux qui ne le connaissent pas : il s'agit d'une interface sur laquelle on recherche un nom d'artiste ou de chanson et qui nous suggère automatiquement des artistes similaires, aussi bien connus qu'inconnus. Bien entendu, il arrive que l'on n'aime pas certaines propositions qui nous sont faites : alors, on le signale et le service apprend à satisfaire nos goûts, si bien qu'après quelques temps d'utilisation, il ne nous propose que de la musique que l'on aime (sans fausse note aucune) et nous fait découvrir de nombreux artistes.

La suggestion de blogs évolutive et autodidacte serait à mon avis une solution plus qu'intéressante pour répondre au besoin exprimé. Il "suffirait" de constituer une base de données assez complète comportant différents paramètres auxquels on affecterait un poids différent en fonction des préférences de l'utilisateur. C'est ici quasiment la seule méthode qui permet de faire entrer en jeu de nombreux paramètres à la fois pour se rapprocher au plus du profil consommateur de l'utilisateur. A l'image de Pandora qui suggère des chansons avant le même tempo, basés sur les mêmes instrumentaux et le même style, il serait ainsi possible de présenter des blogs avec des caractéristiques identiques (type de contenus, sujets abordés, mot-clés, ...).

Il s'agit donc ici non pas de dénoncer l'absurdité des classement existants, mais tout d'abord de démontrer que leurs fondations ne sont pas solides en l'état actuel de choses et que la finalité revendiquée n'est pas la finalité effective de cette hiérarchisation. La suggestion de blogs doit s'effectuer indépendamment des classements quels qu'ils soient. La découverte doit en effet, pour se faire de manière relativement efficace, prendre en compte des paramètres bien plus nombreux qui seront définis indirectement par les préférences utilisateurs au fur et à mesure de l'usage du service. A ma connaissance, le créneau est libre pour le moment : je crois qu'il y a un beau coup à jouer pour celui qui arrivera à mettre en place un tel service. A bon entendeur...

6 novembre 2007

Qui veut gagner un iPhone ?

Reçu directement dans ma boîte aux lettres tout à l'heure, le mail en provenance de Philippe m'invitait à gagner un iPhone. Je sais, ce n'est qu'un concours parmi tant d'autres, mais comme ça ne coûte rien d'essayer, laissez-vous tenter et remplissez le petit formulaire qui s'affichera après avoir cliqué sur le logo ci-dessous. C'est pas tous les jours que Wikio nous offre un iPhone après tout, et puis, si vous en gagnez un, j'en gagne un aussi pour la peine : deux pour le prix d'un, elle est pas belle la vie ? ;-)

badge de parrainage

Bon, je vous laisse aller gagner votre iPhone, moi j'ai des maths à faire. Non mais, et dire qu'il y en a qui se la coulent douce en vacances ! :-)

3 juin 2007

Future star du blogging...

Hé oui, je vais encore une fois chopper la grosse tête. Sérieusement, 381ème blog High-Tech selon Wikio, vous y croyez vous ? A moins que la catégorie ne comporte que 382 participants, ce qui expliquerait beaucoup de choses... ;)

Wikio - Top des blogs